festival Les irrécupérables

Independent Moving Image Festival

Le Festival Les Irrécupérables reflète notre volonté de questionner la capacité des images en mouvement à se jouer du réel et à en détourner poétiquement le sens.
La programmation thématique et internationale donne à voir le regard singulier de vidéastes qui développent une démarche et une écriture plastique, conceptuelle ou narrative, originale. Chaque édition s’attache à proposer une sélection d’oeuvres n’hésitant pas à s’affranchir des codes formels: films d’art-vidéo, essais, films expérimentaux, vidéodanses, performances vidéo, documentaires de création et fictions.

//

Les Irrécupérables Festival reflects the intention to question the capacity of moving image to deceive reality and to distort its meaning poetically.
The thematic and international program shows the singular vision of video artists who develop an original aesthetic, conceptual or narrative approach and writting. Every edition attempts to propose a selection of works without hesitating to free from formal codes: art video films, essays, experimental films, videodances, video performances, documentaries and short films.

 

 

« En se jouant des réalités sociales, existentielles et poétiques,
Les irrécupérables échappent à toute catégorie. »
//
« By deceiving social, existencial and poetic realities,
Les irrécupérables escape any category. »

 

 

> Edition 2018 

@La Péniche Cinéma

« (re)faire société »
Le programme #13 interroge des possibilités de (re)composer la communauté.
Le programme #14 interroge des possibilités de (re)lier les territoires.
Le programme #15 interroge des possibilités de (re)penser le pouvoir.
//
« to (re)make society »
#13 program questions questions possibilities of (re)composing the communauty.
#14 program questions possibilities of (re)linking territories.
#15 program questions possibilities of (re)thinking about power.

 


> Edition 2017

@La Gare Expérimentale

« à la conquête des possibles »
Le programme #10 interroge le partage de l’espace public à travers des trajectoires d’exclus.
Le programme #11 interroge le partage de l’espace public à travers des mouvements de femmes.
Le programme #12 interroge le partage de l’espace public à travers des dimensions architecturales.
//
« conquering all possible »
#10 program questions the sharing of the public space through outcasts’ trajectories.
#11 program questions the sharing of the public space through women’s movement.
#12 program questions the sharing of the public space through architectural dimensions.

 


> Edition 2016

@Galerie du Génie de la Bastille

« voir au travers »
Le programme #7 interroge des possibilités du genre, explorant les dimensions du neutre, du féminin, du masculin.
Le programme #8 interroge des possibilités des limites, explorant les dimensions du dedans, du dehors, de l’au-delà.
Le programme #9 interroge des possibilités de la lumière, explorant les dimensions de la réflexion, de la perception, de l’invisible.
//
« to see through »
#7 program questions options of the gender (neutral/feminine/male)
#8 program questions options of the limits (inside / outside / beyond)
#9 program questions options of the light (reflection/perception/invisible)

 


> Edition 2015

@Galerie du Génie de la Bastille

Le programme #4 interroge notre insaisissable présence au monde, entre évanescence et réminiscences, ténèbres et lumière, mythes et rites.
Le programme #5 interroge les corps investissant les espaces physiques ou symboliques en un face à face individuel ou collectif.
Le programme #6 interroge, au temps de notre réalité virtuelle, le traditionnel thème de la quête de la beauté, du bonheur et de l’amour.
//
#4 program questions our imperceptible presence to the world, between évanescence and recollections, darkness and light, myths and rites.
#5 program questions bodies investing physical or symbolic spaces, by confronting it in an individual or collective face to face.
#6 program questions, in the time of our virtual reality, the traditional theme of the quest of beauty, happiness and love.

Rétrospective 2014/2015 @Confluences

 


> Edition 2014

@Au Fond Du Jardin

Le programme #1 interroge nos modèles au regard de modes de vie alternatifs.
Le programme #2 interroge les liens entre espace, perception et psychisme.
Le programme #3 interroge le corps et ses mises en jeu.
//
#1 program questions our models face to alternative lifestyles.
#2 program questions the links between space, perception and psyche.
#3 program questions the links between space, perception and psyche.

 

 


 

 

Association ARTVIDEO LAB
176 Bld de Charonne 75020 Paris
artvideolab@yahoo.fr
@artvideolab
facebook.com/irrecuperables

Direction artistique Aliénor Vallet
Présidente Zoé Raphaël
Secrétaire Isabelle Maurel
Trésorière Agata Palecka

 

 

© Artvidéo Lab 2017

 









































































 

Publicités